Mercuri Urval dans le secteur automobile

Inspiré par l'automobile de la prochaine génération

L'industrie automobile est confrontée à des changements technologiques rapides et perturbateurs. Les équipementiers et les fournisseurs subissent une pression croissante pour s'adapter à cette évolution numérique et cette nouvelle ère de la mobilité. Des tendances telles que les nouveaux services mobiles, la conduite connectée et autonome, le covoiturage ou la mobilité électrique, créent des opportunités pour de nouveaux acteurs, notamment des géants de la technologie dotés de solides ressources financières provenant des États-Unis et de la Chine.

Les voitures autonomes génèrent d'importantes quantités de données. Ce grand volume de données doit être géré et utilisé pour offrir de nouveaux modèles commerciaux et des services personnalisés tout en préservant la confidentialité des utilisateurs. Toutes ces données seront très disputées. Il faut donc se poser cette question : « À qui appartiennent ces données ? » Les constructeurs automobiles ont observé ce renversement des tendances. Ils sont passés de simples constructeurs automobiles à fournisseurs de mobilité. Plusieurs constructeurs ont lancé avec succès des concepts de covoiturage à partir de leurs propres marques. La prochaine étape consistera à trouver des solutions intermodales qui combinent différents moyens de transport de manière intelligente.

Mobilité électrique en hausse

L'image des véhicules zéro émission est l'élément moteur du développement des voitures électriques. En raison de pressions politiques, la proportion de voitures électriques continuera à augmenter. Cependant, dans un avenir proche, le moteur à combustion restera présent sur le marché, notamment car pour l'instant il n'existe ni les batteries nécessaires pour des longs trajets ni les infrastructures de recharge de batterie suffisantes. En outre, la part d'électricité générée par les énergies renouvelables doit également être augmentée.

Conduite connectée et autonome

Le facteur de risque le plus important lorsque l'on parle de prévention routière est, et sera toujours, l'être humain. C'est pourquoi, la conduite connectée ainsi que la conduite autonome ont pour objectif à long terme de remplacer ce risque derrière le volant. Cela changera radicalement la conduite, mais il reste encore beaucoup à faire avant que les utilisateurs l'acceptent pleinement. La conduite autonome ouvrira également de nouveaux marchés et canaux de distribution. Quand le conducteur d'une voiture ne se concentrera plus sur le trafic, la voiture deviendra une nouvelle plateforme de vente offrant un grand potentiel de nouvelles sources de revenus.

La guerre pour les gestionnaires et les talents

Un défi supplémentaire pour l'industrie automobile est la lutte de plus en plus acharnée pour trouver les meilleurs gestionnaires et talents du secteur des TIC et des technologies. Alors que l'on assiste à une numérisation rapide des industries, un nombre croissant d'entreprises se font directement concurrence pour attirer des employés possédant les mêmes compétences et les équipementiers et leurs fournisseurs ont désormais beaucoup plus besoin de profils ne provenant pas de l'industrie automobile. Mais l'industrie automobile n'attire pas autant la génération du millénaire qu'auparavant avec les générations précédentes car elle est plutôt perçue comme démodée et peu innovante par rapport à des entreprises informatiques telles que SAP, Apple ou Google. Compte tenu des différences parfois flagrantes d'attitudes à l'égard du travail et les facteurs de motivation entre les baby-boomers, la génération X et la génération Y, les jeunes talents ont tendance à rechercher la compagnie de leurs semblables. Cela ne facilite pas la recherche de talents pour les constructeurs automobiles.

Depuis plus de 20 ans, nous fournissons au secteur automobile des conseils en gestion professionnelle dans plusieurs domaines:

Nous connaissons le secteur automobile : Nous sommes présents dans tous les salons et événements majeurs

Mercuri Urval est présent dans tous les grands salons de la technologie et de l'automobile : du CES de Las Vegas au début de l'année au NAIAS de Détroit, du Salon international de l'automobile de Genève aux salons de l'automobile de Pékin et de Shanghai, en passant par les salons qui alternent chaque année entre Francfort et Paris. En outre, Mercuri Urval participe à de nombreux congrès liés à l'industrie automobile et sponsorise le «Rising Stars Award» du magazine Automotive News Europe.

Notre équipe de consultants compétents a déjà réalisé des projets dans 55 pays. Parmi ces pays, on compte également des pays où nous n'avons pas de bureau physique, tels que la Corée du Sud, le Japon, le Mexique et l'Afrique du Sud.

Mercuri Urval travaille en étroite collaboration avec des entreprises du secteur automobile (équipementiers, Tier1, Tier2, Retail and Service) et possède une expertise approfondie dans les domaines suivants : connectivité, voiture autonome, moteur électrique, covoiturage, numérisation, groupe motopropulseur, espace intérieur et extérieur, contrôles des émissions, systèmes de sécurité, châssis, loisirs et faisceau de câblage etc.


Related Reading